HIÉROGAMIE (Poésie érotique) – Lèche mon corps / Gocho Versolari, poète

S’il te plait lèche mon corps
des pieds au point
pas de forme, pas d’espace
qui bat sur mon sternum.
Léchez mon ciel un par un;
module et explose mes enfers,
ciseau avec votre attaque brutale
toute trace de mon corps
entre la terre et le zénith.
En nous aimant, nous toucherons la mort,
nous allons le faire se lever et crier
nous lui ferons plier sa moelle
dans des spasmes d’argent.
Quand on s’aime
nous couvrirons l’après-midi avec des hurlements silencieux
et nous casserons les amarres
qui retiennent le soleil.

 

bliss_water_by_fly10-d9i2fpo (1)

GOCHO VERSOLARI

Comenta. Comenta. Son importantes tanto las caricias como las bofetadas.

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.